Bracelets RFID pour vos événements et systèmes de contrôle d’accès

- Organisation -

Vous avez déjà sûrement vu des bracelets RFID pendant les grands événements ou aux poignets du personnel des grandes entreprises. C’est un bracelet permettant de dématérialiser les échanges. Grâce à lui, un employé peut avoir accès au local de l’entreprise où il travaille, un spectateur ou un invité peut entrer dans un lieu d’événement, un client peut faire son paiement. L’accès ou le paiement se fait à distance via un système de lecture d’informations.

Qu’est-ce que la RFID ?

La RIFD ou la Radio Frequency Identification est une technique permettant de mémoriser ou de capter des données à distance. Pour cette technique, il y a une étiquette radio composée d’une puce électronique et d’une antenne et un émetteur RFID qui va émettre le signal radio.

Aujourd’hui, plusieurs supports sont dotés de cette technique. Il y a les cartes et les badges qui donnent accès aux grandes entreprises. Les étiquettes et stickers qu’on trouve sur certains produits ont un système RFID. Ils servent à identifier les produits et à lutter contre les contrefaçons. Il existe également des bracelets qui peuvent avoir plusieurs fonctions. Les bracelets RFID permettent d’identifier des personnes ou d’effectuer des paiements sans contact manuel.

Les avantages des bracelets RFID

Vu le budget pour la confection de ces bracelets, vous vous demandez s’il est vraiment important que vos clients ou votre personnel en aient. Afin de vous démarquer de vos concurrents et pour offrir un certain confort, il faut payer.

La particularité du bracelet RFID réside dans son côté ergonomique et dans sa praticité. Avec ce petit gadget au poignet, les employés de l’entreprise ne perdent pas leur temps avec le pointage. Vous n’aurez non plus à engager une personne pour surveiller leurs entrées et leurs sorties. Ce gadget serait vraiment pratique si vous avez plusieurs employés dans un entrepôt. Le lecteur lié au bracelet va directement enregistrer toutes les informations sur les entrées et les sorties, et ce, sans déranger personne. Il est même possible d’exporter ces renseignements sur papier.

Certes, ce n’est pas un bracelet classique, mais on peut le porter quotidiennement. Comme le bracelet d’identification RFID sera toujours au poignet, il y a moins de risque qu’on l’oublie. Pour que votre personnel soit motivé à le porter, il est conseillé de le personnaliser. C’est également l’idéal, car il est important que ce petit gadget reflète l’image de votre structure. Le bracelet RFID peut se transformer en objet publicitaire. Au cas où une personne perdrait son bracelet, on pourra le détecter grâce à sa puce.

Le bracelet RFID n’est pas uniquement réservé au personnel. Vous pouvez également en offrir à vos clients. Avec ce type de bracelets, le client pourra faire un paiement sans avoir à sortir sa carte de crédit ou son portefeuille. La technologie intégrée à ce gadget pourra permettre un paiement plus rapide et plus sécurisé. Il n’y aura aucune manipulation, le client et vous gagnerez d’ailleurs plus de temps, car le délai d’attente est minimisé. Étant donné qu’on ne peut copier le bracelet, ce qui fait son côté plus sécuritaire, le client sera donc rassuré. Tous vos concurrents n’ont pas ce même bracelet RFID, bien évidemment.

Bien choisir son bracelet RFID

Si ce type de gadgets semble identique, lorsque vous les utilisez, vous allez vous rendre compte que leur praticité est bien distincte. Cette praticité va dépendre de la fréquence de la puce. La distance de lecture sera moins importante si le bracelet RFID est équipé d’une puce à basse fréquence. Le transfert de données sera encore plutôt lent. Pour un bracelet vraiment pratique, il est préférable d’opter pour un modèle avec une puce à haute fréquence. Celle-ci peut offrir une distance de lecture jusqu’à un mètre et un transfert de données jusqu’à 25 kb/s. Si vous avez besoin d’un bracelet RFID très performant, vous pouvez vous offrir un modèle avec une puce à très haute fréquence. Cette dernière a une distance de lecture jusqu’à 6 mètres et un taux de transfert jusqu’à 28 kb/s. Avant d’acquérir le bracelet RFID, il est important de bien déterminer ses besoins pour un choix judicieux.

Le gadget RFID pour une lecture à distance

Quel que soit le support RFID, le gadget est souvent présenté comme une solution de lecture à distance. Sur un bracelet RFID, on peut avoir une puce passive, une puce semi-passive et une puce active, mais la distance de lecture va dépendre du type de puce dont est équipé le bracelet. Avec une puce passive, il faut que le bracelet soit le plus proche possible du lecteur. Si vous tenez à avoir un bracelet pratique, il serait plus judicieux de prendre un modèle avec une puce semi-passive ou une puce active. Le modèle avec la puce active est le plus cher, mais la lecture et le transfert des données pourront se faire même à une longue distance. Du côté du lecteur, on peut vous proposer un modèle fixe ou un modèle portable. Vous avez compris : le modèle fixe est comme son nom l’indique. Il prend la forme d’un portique ou d’une borne à placer à l’entrée du bâtiment, par exemple. Certains modèles de lecteurs fixes ont une portée allant jusqu’à une centaine de mètres. Le lecteur portable est un flasheur portatif et la lecture se fait manuellement. C’est souvent le modèle qui accompagne la puce passive, car sa portée est très minime.

Le matériau du bracelet RFID

Les bracelets RFID sont disponibles dans différents matériaux, mais le plus rencontré sur le marché est le bracelet en silicone, le bracelet en tissu, le bracelet en vinyle, le bracelet en PVC, le bracelet en Tyvek et le bracelet en plastique. Le choix du matériau va dépendre de l’utilisation prévue pour le bracelet. Si vous voulez un bracelet événementiel, vous pouvez prendre un modèle en PVC, mais s’il va servir sur une longue durée, il est préférable d’opter pour le tissu ou le silicone.

La plupart des entreprises choisissent leurs bracelets RFID en silicone. Ce choix s’explique par la durabilité de ce type de bracelets : vos employés peuvent les porter pendant des mois, voire des années sans que ceux-ci se détériorent. Si vous tenez à voir sur les poignets de votre personnel des bracelets RFID passe-partout, optez pour le bracelet tissé. Celui-ci est plus classique et votre employé pourra toujours l’avoir à son poignet sans se soucier de son élégance.

Pour un événement, il serait plus judicieux de tourner vers le Tyvek. Ce genre de bracelets vous reviendra moins cher. Le Tyvek est semblable au papier, mais reste tout de même résistant. Notez toutefois que le bracelet RFID en Tyvek est prévu pour une utilisation à court terme. Pour un événement durant plusieurs jours tel qu’un séminaire, il serait mieux d’opter pour les modèles en PVC. Ils sont à la fois plus sûrs et plus confortables comparés aux modèles en Tyvek. Si vous n’avez pas un grand budget pour ces bracelets, vous pouvez choisir les modèles en plastique. Le vinyle reste aussi une autre option, mais le bracelet RFID fabriqué à partir de ce matériau est moins esthétique, car il est plus épais. En tout cas, si le bracelet doit être confronté à différents aléas, le modèle en vinyle est le plus résistant. Comme pour ses autres cousins en Tyvek et en PVC, il ne pourra être utilisé sur une longue période.

Si vous comptez utiliser des bracelets RFID pour votre parc aquatique, il est plus conseillé de prendre des modèles en plastique ou en silicone. Certes, tous les bracelets RFID sont imperméables, mais le bracelet en plastique ou en silicone est plus résistant à l’eau.